Afrique, terre de football

Aller en bas

Afrique, terre de football

Message par Vinssa" le Ven 11 Mai - 1:29

Le Football Africain en deuil

Cette semaine, le foot Africain à perdu deux figures, deux joueurs qui ont marqués chacun à leur echelle leur pays, leur continent et meme le monde du football. Retour.



Vendredi 04 Mai 2012, cela fait la une des journaux Nigerian, Rashidi Yekini n'est plus, il n'avait que 48 ans. Le "Taureau de Kaduna" est mort de problemes neurologiques, maladie apparue dès la fin de sa carriere, c'est en tout cas ce qui est avancé par sa famille mais aujourd'hui il semble que plusieurs points restent encore à etre elucider et son deces semble finalement plus mysterieux.

Mais moi, je m'interesserait à Yekini, le joueur, le buteur ! Oui car Yekini est bien le recordman de buts avec la selection du Nigeria, compteur bloqué à 37 buts en 58 matchs.
Yekini, c'est aussi le premier joueur Nigerian à remporter le Ballon d'Or Africain, c'etait en 1993. Cette saison là, il avait terminé meilleur buteur du championnat Portugais avec 21 buts.
Yekini, c'est aussi le meilleur buteur des CAN 92 et 94.

Mais ce pourquoi Yekini n'a jamais été oublié, notamment des Européens, en dehors d'un talent fou reconnu de tous, c'est ce but face à la Bulgarie, ce 21 Juin 1994 restera gravé dans la memoire collective du football, pour son match d’ouverture sur le sol américain Rashidi Yekini marque le premier but du Nigéria en Coupe du Monde. S'en suit une celebration encore plus marquante que le but en lui-meme, Yekini entre dans un autre etat, s'aggrippe au filet des buts adverses qu'il venait de transpercés et laisse degagé sa joie avec une ferveur incroyable et tres forte emotionellement, voir mystique.
Jamais il ne devoilera vraiment pourquoi une telle celebration, toujours est-il qu'aujourd'hui encore elle restera comme l'une des plus belles et plus marquantes de notre sport favori...



Le but de Yekini à 0"40


Mardi 08 2012, 3 jours apres la nouvelle de la disparition du Nigerian, c'est un autre grand d'Afrique qui fait ses adieux, Jules Bocandé qui lui decedera au cours d'une intervention chirurgicale à Metz.
Metz justement, c'est là ou le Senegalais ce sera fait remarqué, ses dribbles chaloupés, son sens du spectacle et ses nombreux buts (il finira meilleur buteur de D1 en 86) resteront à jamais gravé dans la memoire de notre championnat.

Ce grand ami de Roger Milla avait debarqué en Europe dans les années 80, en Belgique où apres 4 années passées à scoré ce fera remarqué par Metz et Carlo Molinari, son president auquel il restera proche jusque dans ses dernieres heures.

Et c'est à Metz que Bocandé conaitra ses meilleures moments, notamment et surtout ce match au Camp Nou, l'un des plus grand exploit du football Français.
En effet, le club Lorrain prend part à la campagne de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1984-1985, et pour le premier tour Metz se frotte à un gros morceau, le FC Barcelone. C'est ainsi que les Catalans s'imposent à Saint-Symphorien sur le score de 4-2 ! A cet instant, personne n'offre la moindre chance à Metz de se qualifier, d'ailleurs apres ce match Aller, Schuster déclara qu’ils offriraient un jambon à Etorre pour les toiles qu’il effectua et Steve Archibald traitera les messins ni plus ni moins de… «charlots ».
C'est ainsi que 15 jours plus tard, le FC Metz s'en ira battre le Barcelona 4-1 au Camp Nou avec un triplé de l'excellent Toni Kurbos, realisant par ce fait un exploit absolument inespéré et tout autant inattendu ! Un succes auquel Jules Bocandé aura parfaitement participé, etant meme passeur decisif au retour.
Il ira ensuite au PSG, où son passage sera bref, puis rejoindra Nice où il restera là-bas aussi un joueur emblematique, formant un duo redoutable avec Robby Langers.

Jules Bocandé aura aussi été un grand acteur au sein de sa selection, en tant que joueur mais aussi dirigeant. En 1986, il sera le joueur clé de la qualification de son pays pour CAN en Égypte, grâce à son triplé contre le Zimbabwe (3-0), ce qui permettra au Sénégal de participer à une phase finale après dix-huit ans d'absence. Il atteint avec son équipe les demi-finales de la CAN 1990 en Algérie et les quarts de finale de la CAN 1992 à domicile.
Il deviendra ensuite selectionneur durant une courte periode puis reviendra epaulé Metsu lors de l'historique Coupe du monde 2002 des Lions de la Teranga.

Mais si Bocandé est aujourd'hui pleuré, c'est qu'autant il etait un grand joueur de football, autant il etait un homme au grand coeur. S'il etait un joueur au sang chaud, il restait un grand protecteur de ses coequipiers.




Voila, pendant quelques temps je vais faire quelques chroniques sur quelques une des meilleures equipes Africaine comme le Cameroun de 90, le Nigeria des années 90, le Senegal de 2002...

_________________
"La victoire ne doit pas être l'objectif mais la conséquence..."
Raynald Denoueix



"Simple football is the most beautiful. But playing simple football is the hardest thing".
H. J. Cruijff
avatar
Vinssa"
Modérateur global
Modérateur global

Masculin
Nombre de messages : 7718
Age : 27
Localisation : Nantes
Equipe préférée : FC Nantes
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique, terre de football

Message par Blackool02 le Ven 11 Mai - 9:19

Merci!

_________________


"Alors admet que je suis deuspi à la Michael Owen, ton rap c'est des poèmes,pourquoi tu flambe t'as le flow à Nolwenn!"
Blackool le Street reporter



avatar
Blackool02
Ballon d'Or
Ballon d'Or

Masculin
Nombre de messages : 3229
Age : 30
Localisation : Paris
Joueur préféré : Rooney, Sergio Ramos, Anderson et Suarez
Date d'inscription : 30/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.streetpress.com/reporter/samba-doucoure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique, terre de football

Message par Vinssa" le Ven 11 Mai - 23:47

Je me disait bien que cela t'interesserait

_________________
"La victoire ne doit pas être l'objectif mais la conséquence..."
Raynald Denoueix



"Simple football is the most beautiful. But playing simple football is the hardest thing".
H. J. Cruijff
avatar
Vinssa"
Modérateur global
Modérateur global

Masculin
Nombre de messages : 7718
Age : 27
Localisation : Nantes
Equipe préférée : FC Nantes
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique, terre de football

Message par Tom le Sam 12 Mai - 0:05

Article très sympathique à lire

_________________






avatar
Tom
Webdesigner
Webdesigner

Masculin
Nombre de messages : 2504
Age : 27
Localisation : Vélodrome
Equipe préférée : OM
Joueur préféré : Rémy
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tomtomss.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique, terre de football

Message par Séb57 le Sam 12 Mai - 15:38

Bocandé, j'etais trop jeune.

Mais le nigeria de 94 pour moi c'est comme le cameroun 90 ou le senegal 2002. Une tres belle equipe qui a gardée le haut du pavé une bonne paire d'années.

_________________
Spoiler:
avatar
Séb57
International
International

Masculin
Nombre de messages : 573
Age : 41
Localisation : metz
Date d'inscription : 07/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique, terre de football

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum